20 C
Dakar
samedi, avril 17, 2021

Un certain Diaraf Sow. (Par Adama Gaye)

Quelqu’un m’alerte sur les sorties d’un certain Djaraf Sow, avocat, bave à la bouche, qui me donne des leçons pour défendre Macky SALL. Il me reproche d’écrire Sénégalais avec un grand S au lieu d’un petit s.
Fallait-il l’ignorer ou signaler au site Xibaru qui publie ses diffamations (est-ce normal ?) qu’il s’est trompé?
Je signale à l’un comme à l’autre que dans le journalisme, en me souvenant du vade maecum de Jeune Afrique, qui reste mon guide d’écriture, les noms des peuples s’écrivent avec majuscules à la première lettre. Donc je maintiens Sénégalais.
Quiconque tente et hères affamés, Oui, je le lui concède d’avoir, sous la pression de mon déplacement, écrit en me trompant ou en étant trompé par mon clavier. Les sites qui reprennent mes écrits le savent: je reviens souvent corriger car les textes rédigés dans la précipitation méritent d’être revus et corrigés.
C’est pour cela d’ailleurs que dans toutes les grandes rédactions des journaux, le copy editor, celui qui relit et corrige est la personne essentielle.
Je vous rassure Maître Sow: je n’ai pas la science infuse ni n’aspire à l’avoir.
Je ne vous connais pas, sauf que je vous sens défenseur du régime de Macky SALL. C’est votre droit.
Je vous rassure: Macky SALL lui il sait. Et se tient coi. Il sait pourquoi.
Vous pouvez continuer de tirer sur moi. C’est votre privilège en démocratie. Et vous ne risquez rien à me diffamer: l’état illégal vous protège. Vous pouvez m’envoyer chez le psychiatre autant de fois que vous voulez: vous êtes sous protection de cet état mafieux. Veinard.
Je le suis moins. D’où mon exil. Les senegalais (s minuscule, ça vous va, Maître ?) nous lisent. Ils sont plus intéressés par la substance des écrits et les faits graves justiciables à notre pays.
Que Dieu vous garde. Demain, très bientôt il fera jour.
Adama Gaye

Ps: Je vous confirme que ma santé mentale et physique étant parfaite, je me passe de votre offre d’aller chez un praticien médical et offre ma place à des millions de sénégalais malades de la banqueroute du pays, qui sont perdus.

Related Articles

Ousmane Sonko sort de son mutisme et dénonce « les multiples violences que subissent les étudiants»

La photo prise hier à l’UCAD à l’heure de la rupture du jeûne a fait réagir le leader de Pastef qui, depuis la fin...

De Ziguinchor où je suis, je viens d’apprendre le décès du doyen des juges Samba Sall.

J'ai rencontré le doyen des juges Samba Sall pour la première fois en 2019 quand il m'envoya à la prison de Rebeuss. Le juge Samba...

Affaire Sonko-Adji Sarr/Les preuves à la table du juge: Le procès aura lieu

La médiation des chefs religieux et l’apaisement qui en a découlé n’y feront rien. En effet, rapporte le quotidien Kritik dans sa livraison de...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

21,806FansLike
2,507FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -

Latest Articles

Ousmane Sonko sort de son mutisme et dénonce « les multiples violences que subissent les étudiants»

La photo prise hier à l’UCAD à l’heure de la rupture du jeûne a fait réagir le leader de Pastef qui, depuis la fin...

De Ziguinchor où je suis, je viens d’apprendre le décès du doyen des juges Samba Sall.

J'ai rencontré le doyen des juges Samba Sall pour la première fois en 2019 quand il m'envoya à la prison de Rebeuss. Le juge Samba...

Affaire Sonko-Adji Sarr/Les preuves à la table du juge: Le procès aura lieu

La médiation des chefs religieux et l’apaisement qui en a découlé n’y feront rien. En effet, rapporte le quotidien Kritik dans sa livraison de...

Samba Sall, la mort et nous… (Par Adama Gaye)

Ses yeux sont définitivement clos depuis hier, comme le seront les nôtres à une échéance inconnue. Le juge Samba Sall, dont la mort est...

Commission d’enquête: Le M2D dit avoir «pris acte»

 Le Mouvement pour la défense de la démocratie (M2D), un regroupement d’acteurs se réclamant de l’opposition et de la société civile, a indiqué avoir...