La Coordination des étudiants de Saint-Louis (Cesl) a annoncé hier la suspension de son mot d’ordre de 72 heures de Journées sans ticket (Jst) renouvelables.

Aussi, elle « exige l’ouverture des restaurants universitaires dans l’immédiat » et « demande aux autorités de faire preuve de responsabilité et de pragmatisme ».

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code