Suite à deux plaintes pour injures via les Ntic, Nabou Dash a été cueillie par la Dsc. Les policiers ont dû agir ainsi car elle refusait systématiquement de répondre aux convocations. Au moment où ces lignes sont écrites, la Dsc a acheminé Nabou Dash au service psychiatrique de Fann pour un examen. En effet, la Dsc veut d’abord s’assurer de son état mental avant toute audition ou garde à vue.

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here