29.5 C
Dakar
vendredi, octobre 15, 2021

Taxawu Sénégal: Arrivé à Dakar, Khalifa Sall siffle la fin des enfantillages

Dans un parti politique ici en Afrique , il doit y avoir un Boss, qui a la capacité de contrôler les aboiements des différentes sensibilités qu’il dirige. Et Khalifa Ababacar Sall, dont sa voix ne s’élève pas, fait parti des rares leaders politiques africains à maîtriser cet art. 

A quelques jours des investitures, alors qu’il était à Paris, son Taxawu Sénégal était un torchon politique où plusieurs petites têtes semaient le foutoir. Dans chaque département, chaque commune…, des guerres de positionnement éclataient. Difficile en dehors du pays de contrôler ces enfantillages de plusieurs nains politiques, l’ancien maire de Dakar convoque le silence et laisse les petits coqs se déplumer seuls. 

Arrivé à Dakar, il n’a pas perdu du temps. Stratège politique, il fait état de la situation et s’engage à calmer le “je” politique de plusieurs pour former un bloc.  Informé, l’ancien détenu politique, en mode guerrier,  décide de faire le tour des zones de guerre. 

Il y a quelques jours, nos radars l’ont repéré à Malika à quelques mètres du Terminus Dakar Dem Dikk. Selon une source contactée par la rédaction d’ alertesn.com, Khalifa Sall a convoqué tous ses commandos du département de Keur Massar (Communes Keur Massar Nord, Keur Massar’Sud, Yembeul Nord, Yembeul Sud, Malika, Jaxaay) dans une réunion de réconciliation, ce qui était impensable avant à cause d’une sale guerre d’opinion offerte par les Khalifistes du nouveau de Dakar. Notre source présente dans ladite réunion, nous livre que personne n’a pas manqué à l’appel de leur leader. 

Elle nous souffle: «Khalifa Sall s’est comporté comme un vrai chef. Il est arrivé, il a écouté tout le monde, il a pris la parole et toute la salle était émue. À l’arrivé ses lieutenants de Keur Massar se sont serrés la main devant lui et jurés de taire leurs envies politiques et s’unir pour les prochaines échéances locales à venir».

La même source nous révèle que Khalifa Sall sera ce mercredi à Rufisque et va faire le tour de tous les départements chauds du Sénégal avant les investitures.

Va-t-il réussir à dompter ses petits lions ?

En tout cas, Khalifa Sall a prouvé à tout le monde qu’il connaît la route. De 2009 jusqu’à aujourd’hui, il a réussi seul à s’imposer dans cette arène politique sans l’aide de ses partisans (très petits sur la toile). De Dakar à Ziguinchor, le leader de Taxawu Sénégal va mettre de l’ordre dans sa plateforme qui regroupe plusieurs mouvements de soutien.

Ce qui est sûr plusieurs de ses hommes qui s’étaient plongés dans une campagne de séduction, ont activé le mode “off” depuis qu’ils ont su que leur boss est de retour.

Rendez-vous dans quelques jours…

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

21,977FansLike
2,980FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles