20 C
Dakar
mardi, avril 20, 2021

Suppression ville de Dakar : Babacar Thioye Bâ renvoie le ministre Oumar Gueye au chapitre 5 et aux articles 167 à 187 du CGCT

C’est une réponse cinglante qu’a servie Babacar Thioye Bâ, conseiller politique de Khalifa Sall, au ministre des Collectivités Territoriales. Oumar Guèye, invité de l’émission Jury du dimanche, a indiqué qu’en perspective des élections locales, la ville de Dakar n’a plus sa raison d’être du fait le code des collectivités ne reconnaît que deux entités à savoir le département et la commune.

En réponse, le camp de Khalifa Sall nous a envoyé un communiqué. « Je renvoie le ministre Oumar Gueye à ses lectures, notamment au chapitre 5 et aux articles 167 à 187 du CGCT qui traitent de la ville,  de la formation de ses organes, de ses compétences, de ses finances et de ses relations avec les communes et au décret n° 2014-830 du 30 juin 2014 portant création des Villes de Dakar, Pikine, Guédiawaye, Rufisque et Thiès » lit-on dans le texte.
Le texte précise que la déclaration du Ministre Oumar Guèye « est une énormité ». Car, c’est « soit de la mauvaise foi caractérisée, soit une ignorance coupable des dispositions qui régissent la décentralisation dans notre pays. Dans les deux cas, c’est inexcusable pour un ministre de la République ».

Cependant, précise le conseiller politique de Khalifa Sall que le ministre veut se cacher derrière cette manœuvre pour exécuter le plan ourdi. « Il ne faut pas se cacher derrière de fausses justifications et des arguments sans fondement textuel pour préparer et manipuler l’opinion à un recul démocratique et à une régression de notre politique de décentralisation. C’est de la désinformation pour justifier des manœuvres politiciennes, une nouvelle manipulation des textes sur la décentralisation et un déni de démocratie », note le texte.

Dakaractu

Related Articles

“ Les forces obscures sont-elles déjà ressorties du territoire ?”

La plateforme Avenir Senegaal Bi Nu Begg n’a pas encore tourné la page des violentes manifestations qui ont dernièrement secoué le pays. Dans un communiqué,...

Médina: 112 bâtiments menacent de s’écrouler

Le maire de la Médina a profité, vendredi dernier, du lancement des opérations de désencombrement dans sa commune pour tirer la sonnette d’alarme. Selon Bamba...

Trafic de faux médicaments : La Douane se dédouane et se défausse sur la DPM

Comment une telle quantité de médicaments a été introduite au Sénégal, à l’insu de la douane ? C’est en substance la question que tout...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

21,806FansLike
2,507FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -

Latest Articles

“ Les forces obscures sont-elles déjà ressorties du territoire ?”

La plateforme Avenir Senegaal Bi Nu Begg n’a pas encore tourné la page des violentes manifestations qui ont dernièrement secoué le pays. Dans un communiqué,...

Médina: 112 bâtiments menacent de s’écrouler

Le maire de la Médina a profité, vendredi dernier, du lancement des opérations de désencombrement dans sa commune pour tirer la sonnette d’alarme. Selon Bamba...

Trafic de faux médicaments : La Douane se dédouane et se défausse sur la DPM

Comment une telle quantité de médicaments a été introduite au Sénégal, à l’insu de la douane ? C’est en substance la question que tout...

Suivi des dossiers des organes de contrôle de L’Etat : Les tiroirs du procureur, vrais mouroirs des rapports

L’impunité est un des grands problèmes en Afrique, et plus particulièrement au Sénégal où des cas de détournements de deniers publics, de corruption, de...

Contrôle des mouvements étudiants/Batailles pas amicale : Enjeux financiers et politiques dans les instances de l’Université

XALIMANEWS: A l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, l’heure des renouvellements est le moment des batailles, de convoitises, de «mortal kombat» où personne ne...