Alors que tous les résultats provisoires des Commissions départementales de recensement des votes devraient être publiés mardi à minuit et que les résultats globaux sont attendus au plus tard vendredi à minuit, selon l’Article.L.89 du Code électoral, la coalition Yewwi Askan Wi adopte la stratégie de l’offensive pour prévenir toute tentative de confiscation des suffrages des Sénégalais.
Dans un communiqué publié tard dans la soirée de mardi, Ousmane Sonko et Cie accusent Macky Sall et son ministre de l’Intérieur de manoeuvrer pour trouver 82 députés. « Le président de l’APR, dérouté par la tournure de la campagne et les résultats favorables à l’opposition est entré dans une colère noire et a instruit Antoine Diome de se débrouiller pour lui trouver 82 députés, comptant certainement sur un ralliement programmé pour atteindre les 83 exigés pour obtenir la majorité », lit-on dans le document parvenu à PressAfrik.

Lequel document affirme que « tout se jouera dans le gonflement des suffrages dans le Nord de pays pour tenter de réduire leur écart et augmenter leur score sur la proportionnelle ».

YAW ajoute que « des pressions sont faites sur les commandements de la Police et de la Gendarmerie pour préparer la répression sur le peuple et l’arrestation de leaders ».
YAW d’alerter l’opinion: « Les Sénégalais et l’opinion internationale sont pris à témoin: la forfaiture ne passera pas, BBY est bien minoritaire à l’Assemblée nationale ».

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code