17 C
Dakar
lundi, janvier 25, 2021

Pluie de Bonheur ou de Malheur ? (Par Moussa Niang)

Il n’est pas nécessaire d’attendre le milieu de la saison des pluies pour voir d’innombrables contrées du pays immergés d’eaux et de facto coupées du pays.
A Dakar comme dans les autres régions, cette incapacité à gérer l’évacuation des eaux, usées et de pluies, vers la mer ou même à leur rétention par des bassins spéciaux, continue d’être un maux teigneux pour les différents gouvernements qui se sont succédés dans ce pays.
Ce problème, démontre aussi la mauvaise gestion faite de ce boom démographique qui à bas échelle se manifeste par une mauvaise organisation de l’habitat et de l’urbanisme avec des quartiers flottants qui s’enjambent, des zones du pays coupés momentanément, des flaques d’eau qui durent semaines après que la pluie soit tombée, des chantiers étatiques à n’en finir. Laissant ainsi possibilités aux insectes, reptiles et moustiques d’envahir la quiétude et la santé des populations.
Par ailleurs, l’importance de la pluie pour nos chères paysans et éleveurs (monde rural) n’est pas à discuter mais l’accompagnement de l’Etat se fait t-il pleinement. La pluie est une aubaine qu’on n’exploite pas à sa juste valeur me semble-t-il.
L’on dirait sur des chants et pas de danses de « l’eau est là !!!» dans Kirikou.
Embouteillages monstres, canicule époustouflante accrue forcément par l’effet des changements climatiques, odeurs nauséabondes des fosses septiques, ordures et aisselles mal entretenues demeurent le quotidien des sénégalais. Et je ne parle pas des délinquants qui en profitent pour soutirer de force, le peu de biens des pauvres citoyens. Les cas de morts par foudroiement perdurant comme si les autorités n’avaient pas connaissance de l’existence de para-tonnerres.
Toutefois j’en convoque aux gens qui profitent de ces moments pour vider leurs fosses, d’autres se débarrassant de leurs ordures à tout va. Le Senegal est le notre, c’est nous l’Etat !

Nécessité est-il de poser le débat :
Est-ce que l’hivernage se prépare bien au Sénégal ?

Oh Eau soit une pluie de grâce et de paix pour notre pays !!!

Moussa NIANG
.
Sept 2019, actualisé Août 2020.
Partage !!!

Related Articles

Nécrologie: Le journaliste Jean Meïssa Diop n’est plus

ALERTENEWS: C'est une très grosse perte pour la presse sénégalaise. Le journaliste Jean Meïssa Diop, qui a formé plusieurs générations de journalistes à Walf,...

Affaire Boubacar Seye: Les minutes d’une audition

ALERTENEWS: Arrêté le 15 janvier dernier à l’Aibd suite à une opposition émise par la Sr et placé sous mandat de dépôt le 19...

Covid-19/Sénégal: 250 nouveaux cas, 08 décès

ALERTENEWS: Les contaminations liées à la maladie du coronavirus ne baissent pas. Ce samedi, 250 nouvelles contaminations ont été enregistrées sur un échantillon de...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

21,412FansLike
2,507FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -

Latest Articles

Nécrologie: Le journaliste Jean Meïssa Diop n’est plus

ALERTENEWS: C'est une très grosse perte pour la presse sénégalaise. Le journaliste Jean Meïssa Diop, qui a formé plusieurs générations de journalistes à Walf,...

Affaire Boubacar Seye: Les minutes d’une audition

ALERTENEWS: Arrêté le 15 janvier dernier à l’Aibd suite à une opposition émise par la Sr et placé sous mandat de dépôt le 19...

Covid-19/Sénégal: 250 nouveaux cas, 08 décès

ALERTENEWS: Les contaminations liées à la maladie du coronavirus ne baissent pas. Ce samedi, 250 nouvelles contaminations ont été enregistrées sur un échantillon de...

Les services de santé sous pression avec les cas graves

ALERTENEWS: L’association des médecins urgentistes met en garde face à l’augmentation des cas graves et des décès, et indique que le virus « se...

Pèlerinage en Arabie Saoudite: Il faut s’y préparer malgré le Covid-19, selon Aissata Tall Sall

ALERTENEWS: La ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Aïssata Tall Sall, a souligné vendredi la nécessité pour le Sénégal de préparer...