Le directeur général de la SENELEC, après la sortie récente du ministère des énergies et du pétrole sur la hausse annoncée par le gouvernement, s’offre une opportunité d’explication et de clarification sur la problématique relative au réajustement des tarifs de l’électricité. Le directeur général Papa Demba Bitèye face à la presse ce matin, est  revenu largement sur les mesures gouvernementales portant sur la baisse des prix de l’électricité en s’inscrivant dans la logique de la tutelle pour apporter des éléments complémentaires sur des mesures pour une meilleure compréhension de la part des clients. Cette volonté de mettre l’accent sur la lumière de la facture d’électricité est un impératif, selon le directeur général de la SENELEC au regard des efforts de l’État du Sénégal à soutenir les couches vulnérables face aux facteurs exogènes qui frappent le monde.
Ces mesures gouvernementales sur les prix du carburant et de l’électricité concernent au premier chef les clients de la SENELEC ( les clients domestiques et les clients industriels). En effet, l’écrasante majorité de la tranche domestique représente 99% de la clientèle et a son impact dans la grille tarifaire de la Senelec. Quant aux clients industriels, ils sont à la basse et la moyenne tension majoritairement et contribuent à hauteur de plus de 5 milliards.

Ainsi, dans la première tranche (sociale) il y’a 1.159.146 clients soit 61% de la clientèle domestique et 48% de la clientèle globale. Cette tranche a une facture mensuelle inférieure ou égale à 15.000 francs CFA. Leur consommation ne dépasse pas 150 kwht/ h par mois. «  Ces clients en 2023 n’auront pas de hausse sur leur facture d’électricité. Si la couche qui est concernée remarque sur sa facture une hausse, qu’elle vienne pour une réclamation »,  assure  le directeur général de la Senelec. Le directeur général de la société sénégalaise d’électricité rassure que la subvention continuera à être un levier essentiel pour l’État du Sénégal. D’ailleurs, conçoit-il, elle représente une solidarité qui traduit la sensibilité réelle du président de la République de répondre aux besoins essentiels des nécessiteux.

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here