22 C
Dakar
samedi, février 27, 2021

Marieme Faye Sall: « »Le trafic d’influence ne marche pas avec moi…»

ALERTENEWS: La Présidente de la Fondation « Servir

le Sénégal », Marème Faye Sall a indiqué, lundi, privilégier les sollicitations directes de ses concitoyens, avant de souligner sa répugnance contre le trafic d’influence.

« Les personnes qui envoient leurs requêtes directement à la Fondation ont plus de chance de voir leurs demandes satisfaites » a souligné la Première Dame dans un entretien avec la RTS, télévision publique. 

« Le trafic d’influence ne marche pas avec moi et évitez de tomber dans le jeu des personnes qui vous disent être capables de faciliter une audience avec moi ou avec le chef de l’Etat » a notamment dit Marème Faye Sall.

La Première Dame qui dit aujourd’hui se focaliser sur les demandes de personnes ayant des problèmes de santé a relevé que toutes les lettres de ce genre sont particulièrement épluchées par les agents de la Fondation.

Marème Faye Sall a par ailleurs fait noter qu’elle s’investit dans le social pour le Salut divin et n’attend aucun remerciement des personnes assistées.

« J’aime agir de la sorte et j’ai toujours refusé un quelconque soutien extérieur si ce n’est l’appui constant de mon époux et de certaines bonnes volontés sénégalaises », a dit Mme Sall.

Le programme Rama destiné à venir en aide aux personnes âgées est toujours en cours, a indiqué la Première Dame qui a tenu à souligner n’avoir jamais été détentrice d’un quelconque compte dans les réseaux sociaux.

Dépitée par les imposteurs qui utilisent son nom à des fins non avouées, Marème Faye Sall a demandé à ses collaborateurs de fermer tous les comptes ouverts en son nom.

Par rapport à pandémie à Covid-19 qui, dit-elle, l’empêche de

sortir, d’aller à la rencontre de ses concitoyens, de faire ses achats au marché, la Première Dame invite tous à prier pour son éradication.

Related Articles

Je condamne (Par Adama Gaye)

À écouter Malick SALL, l’homme qui a fraudé avec le juge Samba SALL et le parlement-croupion pour “blanchir” Aliou SALL du megascandale Petrotim (nous...

Affaire Adji SARR : le juge Mamadou SECK n’est ni indépendant, ni impartial

Dans l’affaire ADJI SARR, la procédure de levée d’immunité parlementaire d’Ousmane SONKO est viciée du début jusqu’à la fin.A- Rappel de la mission du juge d’instruction En matière pénale, un juge...

Vaccin Covid-19: Pourquoi Oumar Youm a refusé sa dos

ALERTENEWS: L'ancien ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Me Oumar Youm, a refusé de prendre sa dose de vaccin contre la...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

21,591FansLike
2,507FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -

Latest Articles

Je condamne (Par Adama Gaye)

À écouter Malick SALL, l’homme qui a fraudé avec le juge Samba SALL et le parlement-croupion pour “blanchir” Aliou SALL du megascandale Petrotim (nous...

Affaire Adji SARR : le juge Mamadou SECK n’est ni indépendant, ni impartial

Dans l’affaire ADJI SARR, la procédure de levée d’immunité parlementaire d’Ousmane SONKO est viciée du début jusqu’à la fin.A- Rappel de la mission du juge d’instruction En matière pénale, un juge...

Vaccin Covid-19: Pourquoi Oumar Youm a refusé sa dos

ALERTENEWS: L'ancien ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Me Oumar Youm, a refusé de prendre sa dose de vaccin contre la...

Affaire Sonko-Adji Sarr: «Fou malade» mouille Karim Wade

ALERTENEWS: Le membre du mouvement Y’en à Marre a encore fait une révélation. Dans l’émission Jakarlo, Malal Talla accuse Karim Wade d’avoir écrit et signé...