C’est une fin de non-recevoir que le chef de l’Etat a adressée à ceux qui demandent un report des élections législatives du 31 juillet prochain’’.

Hier, lors du Conseil des ministres, Macky Sall a réitéré son attachement particulier au déroulement, dans les meilleures conditions, des élections législatives à la date indiquée..

Les élections législatives se tiendront à date échue, le 31 juillet prochain. Macky Sall reste sourd aux appels de ceux qui demandent le report du scrutin pour apaiser la tension qui ne cesse de monter.

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code