23 C
Dakar
jeudi, avril 22, 2021

Lutte contre le covid-19: Macky obtient son premier consensus

ALERTENEWS: Après avoir décrété l’état d’urgence, le lundi 23 mars, le président de la République, Macky Sall, a rencontré l’opposition sénégalaise hier, mardi 24 mars, au palais. Tous ses adversaires politiques, à savoir le leader du parti Rewmi, Idrissa Seck, celui de Pastef/Les patriotes, Ousmane Sonko, ou encore le patron du Grand parti, Malick Gakou, sans oublier le président du mouvement “Taxawu Senegaal“, Khalifa Ababacar Sall, ont tous mis de côté leurs intérêts partisans pour répondre favorablement à l’appel du président.  Toutefois, même s’ils approuvent toutes les décisions jusqu’ici prises par le chef de l’Etat, il n’en demeure pas moins que l’ancien candidat, sorti troisième à la présidentielle de 2019, a émis quelques réserves concernant certaines décisions, tout en rejetant d’autres mesures.
 
Depuis son accession à la magistrature suprême, en 2012, le chef de l’Etat vient de décrocher pour la première fois le consensus de l’ensemble de la classe politique, même auprès de ses adversaires les plus radicaux. Ou du moins, le président Macky Sall est parvenu à faire adhérer les acteurs politiques à sa décision d’instaurer l’état d’urgence dans le pays, suivi d’un couvre-feu sur l’ensemble du territoire national, de 20 à 6 h du matin. Pour cause, sur son invitation, l’ensemble des leaders de l’opposition ont effectué le déplacement au palais de la République hier, mardi 24 mars.

En effet, le leader du parti Rewmi, Idrissa Seck, celui de Pastef/ Les patriotes, Ousmane Sonko, ou encore le patron du Grand parti, Malick Gakou, sans oublier le président du mouvement “Taxawu Senegaal“, Khalifa Ababacar Sall, ont tous répondu présents à l’appel du chef de l’Etat.

Related Articles

Macky Sall aux jeunes: «L’Etat ne vous abandonnera pas »

L’Etat n’abandonnera pas la jeunesse sénégalaise, a assuré le président de la République à l’ouverture du conseil présidentiel sur l’emploi et l’insertion des jeunes,...

Dr Bousso quitte le ministère de la santé « à cause du ministre »

Le directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaire (Cous) Dr Abdoulaye Bousso, rendu célèbre par la pandémie de la covid-19 quitte le ministère de...

Ousmane Sonko ouvre le feu sur Idrissa Seck

Le leader de PASTEF a toujours en travers de la gorge les dernières attaques du leader de Rewmi qui l’a envoyé à la guillotine...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

21,806FansLike
2,507FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -

Latest Articles

Macky Sall aux jeunes: «L’Etat ne vous abandonnera pas »

L’Etat n’abandonnera pas la jeunesse sénégalaise, a assuré le président de la République à l’ouverture du conseil présidentiel sur l’emploi et l’insertion des jeunes,...

Dr Bousso quitte le ministère de la santé « à cause du ministre »

Le directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaire (Cous) Dr Abdoulaye Bousso, rendu célèbre par la pandémie de la covid-19 quitte le ministère de...

Ousmane Sonko ouvre le feu sur Idrissa Seck

Le leader de PASTEF a toujours en travers de la gorge les dernières attaques du leader de Rewmi qui l’a envoyé à la guillotine...

Journée mondiale du livre: vers d’autres défis de l’auteur à l’ère du digital (exemple des auteurs sénégalais) (Par Assane Sarr)

Ce vendredi sera célébrée la journée mondiale du livre et du droit de l'auteur. Cet événement d'une immense importance pour les férus du livre,...

Ousmane Sonko va parler ce soir

Ousmane Sonko, disparu de nos écrans depuis la fin des ses visites remerciement, après sa libération va rompre le silence.. Selon les informations de ...