Connect with us

A LA UNE

Cas asymptomatiques: 174 malades, 32 guéris depuis l’ouverture du centre de la base militaire de Thiés

Publié

le

ALERTENEWS: Le centre de traitement de patients asymptomatiques de Covid-19 de la base militaire de Thiès a reçu un cumul de 174 malades dont 32 guéris, depuis son ouverture le 19 mai dernier, a révélé, vendredi, son coordonnateur, le médecin lieutenant-colonel Mamour Dieng.  ’’Depuis le 19 mai, on a reçu un cumul de 174 patients. Nous avons 32 patients guéris qui sont sortis entre temps’’, a dit le lieutenant-colonel Dieng, par ailleurs médecin-chef du Centre médical interarmées (CMIA). Il recevait des journalistes dans les locaux du Centre d’entrainement tactique (CET 7) Colonel Mbaye Diagne, abritant le centre de traitement dédié aux patients asymptomatiques du Covid-19. Samedi dernier, le ministre de la Santé et de l’Action sociale Abdoulaye Diouf Sarr s’y était rendu, accompagné de son collègue des Forces armées, Sidiki Kaba. Le centre d’une capacité de 160 lits est occupé ‘’à 100%’’, selon son responsable, qui précise que quatre patients guéris ont été libérés récemment. Sur les 156 patients internés, une quarantaine sont des femmes.   Le médecin militaire note que 86% des patients hospitalisés dans ce centre viennent de Dakar, les autres de Thiès, plus particulièrement des districts sanitaires de Popenguine, Thiadiaye, Tivaouane, Thiès et Pout.  Parmi les patients qui y sont internés en ce moment, il y a une vingtaine de militaires qui ne sont pas de Thiès, a-t-il dit. La moyenne d’âge de ces malades asymptomatiques est de 27 ans, avec deux extrêmes : un enfant de trois ans et un homme de 63 ans, a relevé le médecin lieutenant-colonel Mamour Dieng. Affecté depuis août 2019, pour superviser la ’’montée en puissance du CMIA’’, il est aussi le médecin-chef de la Zone militaire N° 7 (ZM7).  Depuis le début, la durée de traitement des patients varie entre 13 et 17 jours. Le SAMU national sélectionne les cas devant être transférés vers ce centre, et même les districts sanitaires de Thiès doivent s’en référer à ce service, pour y envoyer des patients, a expliqué le lieutenant-colonel Dieng. Face à l’afflux de Cas de covid-19, le ministère de la Santé et de l’Action sociale a pris l’option de la prise en charge extra-hospitalière pour désengorger les hôpitaux de Dakar, a rappelé l’ophtalmologue. Il a fait appel à l’Armée qui a mis à sa disposition le centre aéré de Guéréo et la base militaire de Thiès pour accueillir des malades de Covid-19 ne présentant pas de signes. Ce dispositif, placé sous la supervision du Professeur Sylvie Diop des maladies infectieuses, permet de ‘’protéger le reste de la communauté de la transmission’’, a poursuivi le coordonnateur.  L’idée est d’éviter que des sujets jeunes pour la plupart, qui ’’supportent bien la maladie’’ ne contaminent des personnes âgées ou présentant des comorbidités, et qui auraient moins de chances face au coronavirus.  ’’Neuf sur dix décès liés à cette maladie sont des sujets de plus de 65 ans’’, a-t-il relevé, d’où la nécessité de les en prémunir. En les gardant sur ce site, l’équipe médicale peut ’’surveiller l’évolution de leur maladie’’, a dit l’enseignant-chercheur à l’Université de Thiès, qui relève que la Covid-19 a ’’une évolution imprévisible’’.  Cette infection ’’peut s’aggraver à tout moment et entraîner un syndrome de détresse respiratoire aiguë, qui peut être fatal’’ quand le patient n’est pas évacué en urgence vers un centre de réanimation.  Chaque jour à 8 heures et à 20 heures, les médecins prennent les constantes (température et test de respiration) des patients, pour détecter une éventuelle fièvre ou une détresse respiratoire. Deux ambulances sont pré-positionnées pour évacuer des patients dont le cas se serait aggravé. Pour le moment, un tel cas de figure ne s’est pas encore présenté, puisque la situation de tous les patients est ’’stable’’, a-t-il dit.

APS

Continue Reading
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Telephone : 33 842 23 42
WhatsApp : 76 929 08 73
e-mail : alertesn24@gmail.com
Adresse : Ouest-foire cité Air-Afrique(Dakar)
Copyright © 2020 ALERTESN.