Connect with us

Football

L’entraîneur de Rennes justifie la mise à l’écart de Mbaye Niang

Publié

le

ALERTENEWS: Mbaye Niang a fortement agité l’été du Stade Rennais. Après avoir ouvertement déclaré qu’il souhaitait quitter le troisième de Ligue 1, avec comme intention de rejoindre l’Olympique de Marseille, l’attaquant sénégalais a dû ronger son frein. Le Stade Rennais ne compte pas le brader et Mbaye Niang est toujours là. Titulaire face à Lille, laissé sur le banc contre Montpellier, il n’a pas été convoqué pour le match amical contre Benfica samedi dernier. Julien Stéphan a d’ailleurs été critiqué pour ce choix.

En conférence de presse lors de la présentation de Serhou Guirassy, Julien Stéphan a justifié la mise à l’écart de Mbaye Niang face à Benfica : « J’ai entendu un journaliste de Canal Plus dire que je n’avais pas été foutu d’amener M’Baye Niang à Benfica, et du coup je ne comptais plus sur lui. Le devoir d’information est fondamental or ça c’est de la manipulation. Il se trouve que M’Baye ne s’est pas présenté à l’entraînement la veille du départ à Benfica, c’est la raison pour laquelle il n’était pas là. Ensuite, j’ai montré avec M’Baye que ce soit à Nice en amical (2-3, le 15 août) où il a joué 90 minutes avant la première journée de championnat, ou à Lille (1-1, le 22), où il était titulaire, que c’était une option devant ».

« Je l’ai dit, je suis très pragmatique et en fonction des options de jeu qu’on veut mettre en place, des caractéristiques de l’adversaire, on pouvait faire différents choix. Si je l’ai fait débuter c’est que j’avais des raisons, si ça n’a pas été le cas contre Montpellier, c’est aussi que j’avais des raisons par rapport à un rapport de force. Donc, il y a une concurrence importante avec des joueurs qui doivent rentrer dans cette concurrence, qui doivent l’accepter, en tout cas je suis ravi d’avoir trois attaquants à ma disposition. Il y a de la manipulation dans ce dossier. Quand les sentiments personnels devancent le devoir d’information, ça s’appelle de la manipulation », a ajouté l’entraîneur du Stade Rennais.

Julien Stéphan assure continuer à compter sur Mbaye Niang mais dispose désormais d’une alternative : « Ses envies d’ailleurs ? Ça, ça le regarde, les envies d’ailleurs, et malgré tout ce qui a été dit, la première journée de championnat, je l’ai titularisé. Quel signal supplémentaire je peux envoyer ? Aujourd’hui, on a Serhou en plus, on est ravis qu’il soit là, il vient compléter les profils d’attaquants axiaux qu’on peut avoir, car il a un profil différent. Donc, on est ravis de pouvoir l’accueillir, c’était absolument nécessaire pour nous d’étoffer ce secteur de jeu-là, c’était une priorité, on l’avait annoncé ».

Nicolas Holveck, président du Stade Rennais, a également tenté de calmer les tensions autour du cas Mbaye Niang : « Je ne parlerais pas d’impasse, il y a un mois de plus pour le mercato il y a des joueurs qui sont sous contrat. Mbaye et Clément, sont deux joueurs qui font partie de l’effectif du Stade Rennais. Cela montre la concurrence qui existe, la qualité de notre effectif, même pour des joueurs qui étaient des éléments majeurs de notre équipe l’année dernière ».

Continue Reading
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Telephone : 33 842 23 42
WhatsApp : 76 929 08 73
e-mail : alertesn24@gmail.com
Adresse : Ouest-foire cité Air-Afrique(Dakar)
Copyright © 2020 ALERTESN.